Accueil » Quel est le but de la méditation ?

Quel est le but de la méditation ?

  • par
méditation

C’est quoi la méditation ?

En d’autres termes, la méditation est une pratique destinée à entraîner l’attention de l’esprit, l’amenant au-delà des pensées établies et habituelles pour nous révéler la nature de la réalité.

Ce concept illustre comment l’individu parvient à se connecter à l’univers de l’intérieur en effectuant ces pratiques, qui impliquent la respiration. La respiration, la concentration, dans un ensemble qui est orienté vers elle, la santé physique et mentale, vers la rencontre avec son univers intérieur qu’elle permet à l’être humain d’échapper à la routine et d’acquérir une perspective nouvelle pour faire face aux difficultés de la vie.

La méditation donne au corps la stabilité et l’équilibre dont il a besoin pour fonctionner correctement. Grâce à une bonne respiration, la relaxation est obtenue afin que nous puissions réguler notre corps, contrôler notre esprit et réagir aux situations de manière appropriée.

Selon les spécialistes, il existe plusieurs techniques et formes de méditation associées à cette pratique ancienne. Les différentes techniques sont classées en fonction de leurs objectifs. Certaines d’entre elles se concentrent sur la perception et la pleine conscience, tandis que d’autres sont axées sur la concentration sur un objet spécifique. Certaines échangent également le domaine et l’objet de cette pratique. De ce fait, il est difficile de catégoriser les différentes différences entre les techniques existantes ; toutefois, celles qui ont une connotation religieuse sont plus faciles à identifier.

Quel est le but de la méditation ?

Le lama tibétain Sogyal Rinpoché affirme que le but de la méditation est d’éveiller en nous un état de conscience stable et pur en éveillant l’esprit.

En raison des distractions quotidiennes et de l’agitation émotionnelle, il est possible d’entrevoir sa nature profonde par la méditation.

Les émotions positives, l’agressivité, la souffrance, la douleur et la frustration peuvent être désactivées par la méditation.

En méditation, il faut contempler les émotions et les pensées aussi ouvertement et librement que possible, plutôt que de les réprimer. On peut progressivement concentrer l’esprit en restant ouvert et attentif.

Cela signifie ramener l’esprit à un état de calme. Cela signifie libérer l’esprit de l’attachement aux émotions, car la convoitise insatiable des choses que l’on désire entraîne la douleur, la peur et l’anxiété.

Le bouddhisme ne nie pas que des techniques physiques et mentales comme la méditation conduisent à la relaxation, mais il ne les considère pas comme de la méditation. Avec la méditation, on vise à prévenir les tensions physiques ou mentales qui peuvent conduire à l’excitation ou à l’engourdissement.

Un exercice qui ne mène qu’à la relaxation entraînerait la somnolence, l’inactivité et la dépression mentale. La position allongée est donc rarement utilisée pour la méditation. Elle contient des techniques pour relâcher les tensions physiques et mentales ainsi que des méthodes pour prévenir une relaxation excessive ou un engourdissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *